Comment fonctionne la régate

Le CRAB (Classic Régates Anglo- Breton ) a été récemment transformée en une Association pour garantir l’indépendance future de la régate et permettre aux participants de prendre part à sa gestion et à son développement.

Le propriétaire ou le skipper de chaque bateau inscrit la régate en cours en devient automatiquement membre pour deux ans à compter de la date de la régate (n’importe qui peut se retirer s’il le souhaite) . On peut aussi devenir membre associé en réglant une cotisation de £ 5 ou 5 € . A chaque régate biannuelle, il y aura une assemblée générale qui élira les membres du bureau de l’Association pour deux ans et conseillera sur l’orientation de l’Association et de la régate .

La régate est dirigée par une société distincte, la « Classic Regatta Management Ltd », qui est une société à responsabilité limitée. Cette société est administrée par trois personnes désignées parl’Association, mais les administrateurs et la direction de la Société sont juridiquement indépendants de l’Association et de ses membres. La responsabilité de la Société est limitée à 1 € par membre (ou actionnaire).

Cette société a été créée pour s’assurer que les membres de l’Association CRAB ne soient pas exposés à des poursuites éventuelles résultant du déroulement de la régate. De plus, l’Association et la Société sont couvertes par une assurance qui comprend la responsabilité civile et l’assurance au tiers de 5 millions de livres sterling.

Lire la constitution complète

Nous espérons que les membres de l’Association et leurs équipages souhaiteront se réunir de temps en temps entre les régates (un certain nombre de participants l’avait suggéré dans le passé ). Ce « Crab & Bottle Club » n’aura pas de domicile fixe et pourra se réunir quand et où il le souhaitera.

Si vous souhaitez devenir un membre associé, veuillez contacter :

infouk@classic-channel-regatta.eu   ou    infofrance@classic-channel-regatta.eu

Photos prises lors de la Classic Channel Regatta et reproduits avec l’aimable authorisation de Mike Wynne-Jones, Katrine Gillès de Pélichy et waterlinemedia.com